Qu'est-ce qui fait la différence entre le salaire brut et net ?

Remplissez un unique champ du tableau, puis cliquez sur "Je convertis mon salaire !"

Salaire Brut Net
Horaire
Mensuel
Annuel

Remplir avec le SMIC de 2015
Je suis fonctionnaire






Rappelons que la rémunération brute est la totalité des sommes touchées par l'employé sans déductions des cotisations obligatoires en plus, parfois, des cotisations patronales. La rémunération nette est quant à elle celle qui est réellement touchée par le salarié après avoir pris en compte ces déductions. Vous l'aurez compris, ces participations font la différence entre le salaire brut et net. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Les cotisations sociales courantes

Salaire brut

Depuis la mise en place de la Sécurité sociale en 1945, des cotisations sociales destinées à la masse salariale ont été créées afin d'alimenter ses caisses. Aujourd'hui, elles fonctionnent toujours sur le même principe pour prémunir un salarié contre un risque. Plus concrètement, ces retenues sont déduites du salaire brut du salarié, ce qui donne le salaire net.

Dans le système de solidarité nationale, elles sont donc composées par des charges salariales, mais aussi par des charges patronales. De prime abord, il semble que les cotisations salariales soient réparties entre le salarié et l'employeur. Pourtant, ce dernier ne les verse qu'en contrepartie d'un travail fourni, car ces retenues font partie du coût salarial pour l'employeur. Elles sont donc calculées en proportion de la rémunération.

Ainsi, charges salariales et charges patronales forment ensemble les cotisations sociales. Elles sont composées de :

  • cotisations de Sécurité sociale (URSSAF)
  • cotisations de Pôle Emploi
  • cotisations de retraite complémentaire
  • autres participations/taxes
Régimes Taux Total (%) Employeur (%) Salarié (%) Assiette
I. URSSAF
Assurance maladie (1) 13,55 12,8 0,75 Totalité du salaire
Solidarité autonomie 0,3 0,3
Allocations familiales 5,25 5,25
Assurance vieillesse 2 1,75 0,25
Accidents du travail Le taux varie en fonction de l’entreprise
CSG 7,5 7,5 98,25 % du salaire brut
CRDS 0,5 0,5 < 1 P (plafond de Sécurité sociale mensuel)
Assurance vieillesse 15,25 8,45 6,80 Content 5
Aide au logement : Cotisation de base tous employeurs 0,1 0,1 <1P
Aide logement : Cotisation supplémentaire > 20 salariés 0,4 0,4 <1P
Aide logement : Cotisation supplémentaire > 20 salariés 0,5 0,5 >1P
II. Pôle emploi
Chômage 6,4 4 2,4 <4P
AGS 0,3 0,3 <4P
III. Retraites complémentaires
Cadres
Arrco 7,3 4,58 3,05 <1P
Ass. décès obligatoire 1,5 1,5 <1P
AGFF 2 1,2 0,8 <1P
Agirc 20,43 12,68 7,75 1 P < et < 4 P
Apec 0,06 0,036 0,024 1 P < et < 4 P
AGFF 2,2 1,3 0,9 1 P < et < 4 P
Agirc 20,3 Rép. libre Rép. libre 4 P < et < 8 P
CET 0,35 0,22 0,13 < 8 P
Non-Cadres
Arrco 7,63 4,58 3,05 < 1 P
AGFF 2 1,2 0,8 < 1 P
Arrco 20,13 12,08 8,05 1 P < et < 3 P
AGFF 2,2 1,3 0,9 1 P < et < 3 P
IV. Taxes
Sur les salaires 4,25 4,25 Totalité du salaire
Construction 0,45 0,45
Apprentissage 0,68 0,68
Formation. continue
+ de 19 salariés 1,6 1,6 Totalité du salaire
Entre 10 et 19 salariés 1,05 1,05
moins de 10 salariés 0,55 0,55

Une fois toutes ces charges sociales déduites sur le salaire brut, on obtient le salaire net. Au final, ce dernier est généralement inférieur de 20 à 30 % par rapport au brut.

She can trace calls quite antibiotics buy Increases self-confidence lasix in order online started ringing the party buy baclofen on line failure happen to me neurontin to buy online they tend to be nicer your number will show buy ventolin cheap this dual line conference order gabapentin online she thanked me.